Innover pour construire

La première moitié de l’année 2016 s’achève. Les événements récents ne sont pas propices à la réjouissance. Pourtant l’actualité de Moissons nouvelles justifie notre optimisme raisonnable. Elle a été intense durant ces derniers mois, peut-être aussi parce que, plus que jamais, nous sommes convaincus de la nécessité de notre action et engagés dans une dynamique au long cours d’évolution et d’ouverture.
Au-delà des manifestations organisées dans les établissements pour marquer la fin de l’année scolaire – spectacle de danse contemporaine à Pellevoisin, portes ouvertes autour d’un barbecue festif à Evreux, soirée guinguette à Paris, festival des arts à Nantes, etc - nos Journées d’Études Nationales des 8 et 9 juin derniers étaient consacrées à l’innovation sous toutes ses formes. Elles ont réuni près d’une centaine de salariés qui ont réfléchi et échangé sur ce concept incontournable à l’amélioration de l’accueil dans nos établissements et à l’invention de nouvelles réponses pour demain.
D’ores et déjà, en interne, l’association s’est engagée dans un processus de réorganisation de ses pôles régionaux et de leur relation à la direction générale. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) connait une nouvelle étape décisive. Le livret d’accueil ainsi qu’une journée d’intégration des nouveaux embauchés sont en cours de redéfinition.
Côté développement, en mai, nous avons remporté un appel à projet dans le Var (Arcs-sur-Argens) pour la mise en place d’un service de placement éducatif à domicile (PEAD) habilité pour 35 jeunes qui a ouvert le 1er juillet. Ses missions s’inscrivent dans le cadre d’une réponse plus souple, alternative au tout placement et qui permet le maintien du jeune dans sa famille grâce à un soutien intense à la parentalité. A Nantes, le restaurant d’application qui ouvrira ses portes à la fin 2016, servira le produit de l’agriculture raisonnée réalisée par les jeunes de l’atelier.
Nous vous rendrons bientôt - davantage et mieux - compte de cette effervescence grâce à un site Internet renouvelé. Effectivement, Moissons nouvelles travaille également à la refonte et à la modernisation de son image et de sa communication qui se doivent d’être en phase avec son identité, ses spécificités et ses multiples activités. Plus réactif, il ouvrira davantage ses pages aux établissements, à leurs équipes éducatives et aux projets numériques qu’elles réalisent avec les enfants. Plus efficace, il permettra aux familles et à l’ensemble de nos interlocuteurs de prendre connaissance dans le détail des caractéristiques de chaque établissement ou service à travers son projet d’établissement et son rapport d’activité.
Pilotés, sur le mode collaboratif, par un groupe réunissant des personnels représentants différents métiers, la direction générale et le conseil d’administration, ces nouveaux outils seront déployés au premier semestre 2017.
Martine Renault, directrice générale
Francis Bouten, président

Juillet 2016