Les Administrateurs à Aix-en-Provence

Visite de l’Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique (ITEP) Saint-Yves, de son unité d’enseignement et des locaux de sa future antenne de Luynes, rencontre avec les personnels de l’équipe de direction, conseil d’administration délocalisé, les 25 et 26 mars 2014 sept administrateurs se sont rendus dans un des établissements du pôle Sud de l’association.
L’institut Saint-Yves, après une période de restructuration de plusieurs années, amorce aujourd’hui une nouvelle étape de son histoire.
L’établissement qui accueille 29 enfants en internat, 6 en semi-internat et 12 dans un dispositif SESSAD (Service d’Education Spéciale et de Soins à Domicile), achève sa rénovation. Rafraichissement des peintures, changement du mobilier, …, les trois unités de vie présentent un nouveau visage, tout comme les espaces de travail de l’équipe médicale (pédopsychiatre, psychologues, psychomotricienne, infirmière) et ceux de l’école. Les personnels peuvent désormais pleinement y déployer le projet de service, fondé sur les principes directeurs de transversalité et d’interdisciplinarité. Moyens éducatifs, thérapeutiques et pédagogiques sont ainsi conjugués pour restaurer les potentialités des enfants accueillis et favoriser leur développement en leur permettant de rétablir des liens avec leur environnement et de retrouver une participation sociale.
Afin d’aller plus loin et de répondre à une seconde priorité, celle de favoriser le maintien des jeunes dans des dispositifs ordinaires et au plus près de leur famille, Saint-Yves s’apprête à ouvrir une antenne à Luynes. Tandis que les installations principales sont isolées, implantées dans un parc de douze hectares hébergeant des poneys pour les ateliers d’équinothérapie, le nouveau bâtiment est situé tout près du centre-ville. Les administrateurs, le directeur général et le directeur de l’institut, accompagné de son équipe de cadres, ont échangé sur les modalités de ce dispositif en préfiguration qui accueillera 8 nouveaux jeunes en internat, un en externat et surtout dont les locaux faciliteront le fonctionnement du SESSAD puisqu’une partie de l’activité y sera transférée.
L’équipement, après une vaste campagne de travaux, ouvrira d’ici quelques semaines. Mais déjà, fidèles à l’objectif prioritaire pour l’association de s’adapter aux besoins du secteur géographique, les responsables présents ont réfléchi aux perspectives possibles pour l’ITEP dans les années à venir.