En ce joli mois de mai….

En ces temps moroses où le soleil se fait rare il est des moments dans la vie d’une association qui ouvrent à des respirations d’intérêt : Les Journées d’Etudes nationales qui se tiendront ce mois-ci à Evreux en sont un exemple pertinent.
Centrées autour de la thématique de la coopération ou comment « faire équipe » ces prochaines rencontres sont toujours un temps privilégié d’échanges entre les professionnels afin de porter haut l’indispensable réflexion collective sur les préoccupations de notre secteur d’activité.
Cette année la thématique de la coopération est mise à l’honneur qu’elle s’adresse aux intervenants à l’interne des établissements ou aux différents partenariats qui participent de la qualité de l’offre de service à la personne.
C’est une conviction profonde pour l’Association Moissons Nouvelles : le temps des coopérations territoriales est désormais le principe majeur de l’organisation de l’offre de service à la personne dans une vision renouvelée, complémentaire et partagée entre les différents opérateurs associatifs.
Il s’agit là vraisemblablement d’une petite révolution copernicienne dans un secteur d’activité où les représentations historiques de l’action sociale étaient plutôt fondées sur un ajout de réponses structurelles sans logique collective de territoire réelle vis-à-vis des personnes accueillies.
Entrer en coopération ou comment faire équipe ?
Un vocable commun qui recouvre des situations multiples et variées dont les associations vont devoir mettre en évidence ce qui les rassemble pour construire de véritables coopérations territoriales au regard de financeurs qui y seront particulièrement attentifs.
Vrai enjeu pour l’avenir de notre secteur que celui de réussir des modèles d’intervention qui sont encore largement en friches aujourd’hui et dont on peut penser que le chemin pour y parvenir sera long et demandera une volonté politique affirmée des Conseils d’administration relayée qu’elle devra être par des professionnels convaincus.
Avec détermination l’association Moissons Nouvelles s’y est engagée, réformant en son sein ce qui devait l’être, ouvrant largement avec les différents financeurs les indispensables débats sur les évolutions du secteur. Une démarche qui porte ses fruits même si beaucoup reste à faire.
Les Journées d’études nationales des 28, 29 et 30 mai prochains en sont une étape.
Souhaitons leur pleine réussite !
Le Président
Francis BOUTEN